Séminaire international : Ville, bien-être et renouvellement urbain.

Les travaux d’un séminaire international autour du thème «Ville, bien-être et renouvellement urbain» ont été ouverts mardi à la faculté des sciences de la terre de l’Université d’Annaba, réunissant plus de 60 enseignants, chercheurs et experts nationaux et étrangers.

Les travaux d’un séminaire international autour du thème «Ville, bien-être et renouvellement urbain» ont été ouverts mardi à la faculté des sciences de la terre de l’Université d’Annaba, réunissant plus de 60 enseignants, chercheurs et experts nationaux et étrangers.

Destiné à «comprendre la ville d’aujourd’hui, pour construire celle de demain», ce rendez-vous, qui se tient à l’initiative du département d’architecture de la faculté des sciences de la terre, se propose d’apporter des «réponses à des enjeux collectifs majeurs en rapport direct avec le bien-être de tous les habitants», ont indiqué ses organisateurs.

Il est aujourd’hui légitime d’adopter et d’adapter de nouveaux concepts pour réécrire la ville de demain, qui doit reposer sur une vision globale de l’espace, son intégration et son organisation dans la perspective d’offrir un cadre de vie de qualité, ont insisté d’autres intervenants, estimant que le renouvellement urbain devient aujourd’hui une action incontournable de l’urbanisme, dans le but d’assurer le bien-être des habitants.